Interventions Phase 2: Intervenor 708

Document Name: 2015-134.227233.2536827.Interventions Phase 2(1$dff01!).html

Le service Internet est beaucoup plus cher ici que dans les autres pays. Maintenant que les compagnies sont bien en selle et qu'elles valent des milliards, il n'y a plus de raison de tolérer de tels tarifs.Par ailleurs la vitesse offerte par ma compagnie fournisseuse est plus souvent qu'autrement à la limite inférieure (1,5 Mbit). Ce qui rend impossible une utilisation confortable, particulièrement aux "heures de pointe". Il faudrait obliger les compagnies à maintenir le débit à la limite supérieure même dans les "heures de pointe". Après tout, on paie pour...et plutôt cher.Un mot sur les abonnements à taux progressifs selon l'utilisation. Il est absolument intolérable que la portion inutilisée à la fin du mois ne soit pas cumulative. Par contre si on dépasse d'un bit l'utilisation de base, c'est à gros prix qu'on nous facture le surplus utilisé. Permettez-mois une comparaison. Si j'achète un pain et que je ne le mange pas au complet, le marchand ne me le confisque pas. Il devrait en être de même avec les compagnies fournisseuse de bande passante. Leur manière de facturer est à la limite du vol.À cet égard, j'aimerais signaler un fournisseur qui a une honnête politique commerciale. J'ai un abonnement de téléphone cellulaire à prix fixe et les minutes non utilisées s'accumulent à la fin du mois. Voilà qui me fidélisera pour un très long moment.