Interventions Phase 2: Intervenor 536

Document Name: 2015-134.226928.2519216.Interventions Phase 2(1hz%801!).html

Le concept de forfait vocal ou de forfait textos est obselète. **** ce qui compte aujourd'hui, c'est les données (LTE/4G).Avec un forfait données 4G, il est possible d'appeler par VoIP et de texter par n'importe quelle application connue (facebook, skype, Google talk, etc.)La prochaine étape pour les compagnies de télécommunications serait de fusionner les forfaits d'internet résidentiel et les forfaits téléphoniques pour n'offrir qu'une seule limite de données et une seule facture.En développant des applications VoIP téléchargeables, les compagnies de téléphonie simplifieraient grandement leurs offres et le client aurait un plus grand contrôle sur sa consommation partagée entre la maison et leurs appareils mobiles. Les routeurs de maison capteront éventuellement le signal 4G de la même façon que les téléphones et se connecteront sur le même compte utilisateur que pour la téléphonie. Les téléphones "terrestres" ne sont plus nécessaires. Ce sont plutôt des téléphones VoIP connectés au même réseau internet que les ordinateurs.Tout ça c'est connu des grandes entreprises de télécommunications, mais elles retardent cette convergence puisqu'elles donnent l'impression d'offrir plus à leurs clients, alors que tout passe par la même voie: les données internet. L'oligopole (Bell, Telus, Rogers, Vidéotron) font tous la même chose, il est impératif que le Québec et le Canada passent un message à ces entreprises en légiférant au niveau des prix, mais surtout au niveau de la convergence des services offerts.Merci de l'attention que vous porterez à ce court texte.