Intervention: Intervenor 93

Document Name: 2015-134.222228.2321097.Intervention(1dqyx01!).html

Je vis entre les villes de Lanoraie, QC et Berthierville, QC. Les deux villes sont a une distances de 15 min. l'une de l'autre et sont deservit par l'un ou l'autre des deux grand fournisseur internet au Quebec soit Bell ou Videotron. Comble de malheur j'habite exactement entre les deux villes et les deux grand fournisseur n'ont pas le droit de deservir ma rue pour des raisons de risque de monopole. Le principe est louable mais cette situation fait en sorte qu'ont redistribu ce meme monopole dont ont veut eviter au seul autre fournisseur de haute vitesse disponible **** Telecom qui il y a quelques mois acheter le marche ceder par Eastlink). **** Telecom a le champ libre pour nous facturer le meme prix que les grand fournisseurs pour le double moin de performance avec en plus un service execrable plein d'interuptions. Je me sens pris en otages par une compagnie qui se fait donner des passe droit et qui utilise des fond publique mais qui n'est pas capable de suivre la parade. C'est une situation injuste et frustrante quand je sais qu'a 8 min. a l'Est ou a l'ouest de chez moi il y a plein de clients satisfait avec les grands fournisseurs. La population migre depuis des annees des grandes villes vers les banlieux. **** il y a maintenant un phenomene ou il y a de plus en plus de gens qui migre des banlieux vers la campagne proche des grandes villes. Je pense que les limites geographiques de la politique anti-monopole doivent etre repousser pour mieux representer la realiter actuel tout en concervent l'esprit d'une tel politique.