Interventions Phase 2: MRC Le Haut-Saint-François (Intervenor 641)

Document Name: 2015-134.227062.2526432.Interventions Phase 2(1$5#_01!).html

Bonjour,A titre de DG d'une MRC, je coordonne un projet de desserte IHV sur mon territoire depuis 5 ans. Nous avons utilisé le programme provincial et nous possédons plusieurs tours et un réseau de fibre optique à la maison. Nous le rendons disponible par contrat à la compagnie Xittel, au début beaucoup pour le déploiement là où le privé n'est pas intéressé, ainsi que pour l'installation du service, la mise en marché, les problèmes techniques, etc. Avec cette expérience, je veux vous signaler le problème principal: pour les citoyens isolés (une seule ou quelques maisons, endroit difficile à rejoindre (arbres, montagnes), il est impossible de convaincre notre partenaire Xittel d'aller couvrir 100% du territoire. Par exemple, une tour de 25 000 $ à installer pour rejoindre un très faible nombre de client n'est pas possible. Nous avons exigé 100% de couverture lors de notre appel d'offres et nous n'avons eu aucun soumissionnaire; il a fallut mettre de l'eau dans notre vin et enlever cette exigence pour pouvoir aller de l'avant. Nous avons plus de 500 clients, mais toujours plusieurs parties de territoire non desservies. Également, les tarifs aux clients s'éloignent de plus en plus de ce qui est exigé en ville et nous n'avons pas de rapport de force. J'ajoute qu'avec une telle dépendance face à un seul fournisseur, nous avons également peu d'emprise lors de pannes répétées ou de service à la clientèle défaillant. De plus, nos infrastructures vieillissent et donc perdent de leur efficacité, coûteront de plus en plus cher à entretenir, ce qui pourrait accentuer le désintéressement d'entreprises privés à signer un contrat de desserte avec nous, incluant Xittel. A mon avis, il n'y a pas d'autres solutions que d'obliger les entreprises de télécommunication à desservir 100% de la population et ce, à des tarifs compétitifs. Si vous me contactez, je pourrai élaborer sur notre réflexion.